février 2009
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

Catégories

Archives quotidiennes : 14 février 2009

markgormley.gif

Je crois qu’il n’y a pas moyen d’être aussi peu « dans le coup » que Mark Gormley.
Un physique très passe-partout, une moustache en poils de brosse, des vêtements à porter en maison de campagne, une façon d’habiter son corps très personnelle et un art de bouger quasi inexistant.
Quand on tourne un clip, ce ne sont pas franchement des atouts.
Et pourtant, on parle de ce chanteur sur Internet.
Pourquoi? Parce que, apparemment imperméable aux réactions qu’il suscite, il chante, comme il en a envie.
Et certains de ses morceaux, assortis à sa voix un peu particulière sont très plaisants.
J’aime bien… non seulement sa voix, mais aussi son drôle de personnage, même pas provocateur.
Juste « ringard », disent les présentateurs « branchés ».
Il est bien connu qu’il suffit de ne pas faire ou être comme tout le monde pour être ringard.
Sur le site qui lui est dédié, Mark chante.
Il s’exprime, il communique, il fait ce qu’il aime faire.
Et il a bien raison!
D’autant que son talent iconoclaste attire des amateurs de plus en plus nombreux.
Une chroniqueuse du « Grand Journal » de Canal+ a été jusqu’à dire de lui: « cet homme est un dieu! »
Je n’irais pas jusque là. Mais une chose est sûre, certaines de ses chansons accrochent, sa voix ne ressemble a rien de connu, et… il est bougrement sympathique de faire son petit bonhomme de chemin sans se préoccuper des autres!
J’aimerais beaucoup que le public continue à la reconnaître pour ce qu’il est à travers son site.
Qu’aucun « fin nez » du showbiz, flairant la pompe à sous, ne le « prenne en mains » pour assurer sa « carrière ».
Il risquerait de se faire relooker pour entrer dans un moule..
Ce serait la fin de Mark Gormley.

www.markgormley.com

 

Martine Bernier

pers10.jpg

Je garde un souvenir marquant du Grand Blockhouse de l’Atlantique, pièce forte de la fameuse Poche de St Nazaire durant la 2e guerre mondiale.
Qu’est-ce que c’est?
Un énorme bunker construit sur cinq niveaux, depuis lequel les Allemands tenaient leur position. Chaque niveau avait sa fonction, chaque homme avait sa tâche. Pour le camoufler aux yeux de leurs ennemis, les occupants ont peint des trompes-l’oeil de fenêtres et de portes sur les façades.
Aujourd’hui, le bâtiment de béton a été transformé en musée.
Et il possède une particularité qui peut intéresser autant les enfants que les adultes: des reconstitutions historiques mettant en scène des mannequins remarquablement réalisés. Aucun personnage ne ressemble à un autre, tous sont personnalisés, ce qui rend l’ensemble captivant. Dans les vitrines, des objets personnels des soldats complètent l’ensemble, ainsi que des panneaux relatant l’histoire des lieux.
C’est une visite intéressante, qui n’a rien d’ennuyeux, et vous offre, en prime, un petit « plus » non négligeable: en sortant de l’édifice, vous retrouvez le spectacle de la mer, à deux pas….

 

Martine Bernier

 

http://www.grand-blockhaus.com