février 2009
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

Catégories

Catégories

Surprise pour les internautes passant par Google, en cet après-midi du 31 janvier.
En partant à la pêche aux informations sur des sites pourtant réputés pour leur sérieux comme la CourdeCassation.fr ou LeMonde.fr, ils tombaient sur un message les avertissant, quels que soient les sujets recherchés que «Ce site risque d’endommager votre ordinateur»

Google explique aujourd’hui que « cette mise en garde s’affiche en principe exceptionnellement, pour alerter les internautes utilisateurs de Google des risques qu’ils encourent à consulter des sites identifiés comme dangereux ou douteux , susceptibles de transférer des « malwares », virus, chevaux de Troie ou modules de ‘phishing’ (ou ‘hameçonnage’ de codes bancaires) »-

Plutôt mal à l’aise, les responsables de Google, bien obligés de reconnaître qu’il y a eu comme un gros bug, ont fait leur mea culpa dans la soirée.

Leur explication: le problème est dû à une erreur humain, commise malencontreusement, lors de la mise à jour de la liste des sites malveillants téléchargés dans la base de données StopBadware.org. Cette dernière, où Google va puiser régulièrement, s’actualise en permanence.

Un clic distrait dans la mauvaise case… et hop! Voilà toute une série de sites réputés sains, fiables et protégés propulsés sur la liste noire des affreux-vilains à éviter.

Google est, paraît-il, contrit.
Tsss… A-t-on idée aussi! Laisser un homme faire le travail d’un gentil petit robot! Non mais…
Car c’est bien connu: l’erreur est humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *