avril 2009
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Catégories

Archives quotidiennes : 14 avril 2009

images31.jpeg
Le samedi soir, lorsque j’étais enfant et que mon père vivait encore (avant mes 9  ans, donc), nous avions un rituel. Nos parents nous mettaient au lit. Et peu après, lorsque mon petit frère était endormi, mon père remontait silencieusement dans la chambre, me prenait sur son dos, et me redescendait au salon où j’avais le droit de regarder le Grand Film tout public du samedi soir, bien calée contre lui.

La soirée commençait par une émission sur les animaux « Le Jardin Extraordinaire », dont je ne manquais pas une miette. Puis, délicieux moment, le générique du film débutait. Devant l’écran noir et blanc, nous attendions les films avec Bourvil, de Funès, Tati, les Branquignols, Lino Ventura, Bernard Blier et tant d’autres…

Mais mon préféré entre tous, c’était Fernandel.

J’adorais son personnage chaleureux, ses grimaces, son regard, son large sourire, sa faconde, tout… Et, par dessus tout, je l’aimais dans Don Camillo. Aaah, son air innocent et angélique lorsqu’il s’adresse à Jésus … une pure merveille! J’ai vu plusieurs fois chacun des cinq films de la série, comme beaucoup d’entre nous, sans doute.

Donc, lorsque j’ai vu que France3 le reprogrammait, je ne l’ai pas manqué. Enfin.. j’en ai vu un morceau car je suis quasi incapable de me discipliner face à la télévision. Je n’aime pas cette bête-là, c’est ainsi.

« Don Camillo Monseigneur » a été tourné il y a bien longtemps. Pourtant, il m’amuse toujours autant. Les tribulations de Monseigneur Don Camillo et du Sénateur Peppone font partie des moments culte du cinéma. Et moi… j’aurais adoré interviewer Fernandel.

Martine Bernier