septembre 2009
L M M J V S D
« Août   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Catégories

Catégories

J’ai vanté les mérites de Skype et de MSN, ces programmes permettant de se parler et de se voir d’un ordinateur à l’autre gratuitement. Chaque jour, ils me permettent de me rapprocher de mon Triangle d’Or, de les voir, de les entendre…

Aujourd’hui, ces programmes de communication ont montré leurs limites. Sur MSN, j’ai retrouvé Alain qui a battu son record de dureté à la minute. L’arrivée de mon fils et de sa compagne, suivie du grand débarquement des derniers meubles m’ont permis de reprendre le fil de ma vie, qu’il s’acharne à briser.

Puis, dans la soirée, skype est rentré en action. Lorsque Véro et Stéphane se connectent, la liaison est plus difficile que celle que je partage avec Aurore, Béa et Fred. Le problème vient du son qui est parfois de qualité parfois médiocre, et de l’image qui a tendance à se brouiller. Malgré cela, c’est le bonheur au quotidien lorsque nous nous retrouvons. Fred m’a fait sourire en se demandant pourquoi nous n’arrivions pas à nous parler. Véro est intervenue pour lui expliquer que s’il mettait le micro sur ses lunettes cela allait forcément compliquer l’opération…

Mais j’avoue que c’est  Stéphane ce soir qui m’a fait pleurer de rire. Nous discutions lorsque son micro-casque a commencé à devenir capricieux. Ce qui a agacé mon ami qui a disparu de l’écran pour aller donner une correction à ce matériel  récalcitrant. Lorsqu’il est revenu à l’image, j’ai entendu sa voix, très lointaine, me demander si je l’entendais. J’essayais d’augmenter le volume de mon propre casque, ne comprenant pas pourquoi je l’entendais si mal. Lorsque, tout à coup, j’ai regardé l’écran, et j’ai compris. Hilare, j’ai vu Stéphane parler désespérément… dans l’écouteur! J’ai eu un fou rire magistral. Voir mon bon géant s’époumoner sur son écouteur était tordant.  Il m’a expliqué, très dignement que, non, non, il ne s’agissait pas d’une erreur mais d’une tactique hautement stratégique, et que, re non non, il ne parlait pas à son écouteur. M’enfin!!! Et puis, d’abord, puisque je me moquais, nous allions en parler « à la réunion de demain soir ».

Quand Stéphane a envie de me faire rire, il y arrive très bien. Et il est si manifestement ravi d’y arriver que cela m’amuse deux fois plus. Ce petit moment tous ensemble ce soir, encore enrichi par une petite visite d’Aurore et de Fred, a été un pur instant de bonheur. J’en avais bien besoin après l’intermède msn.

M.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *