Chaud et froid.. plutôt froid…

Je ne sais pas comment font les personnes qui arrivent à être insensibles à la détresse des autres. C’est une chose que je suis incapable de faire.

Ce soir est un soir gris. Parce que je sens que quelqu’un auquel je tiens ne va pas bien.

Oui, il fait plutôt froid, ce soir. Si j’avais le pouvoir d’agir sur les destins, il y a deux ou trois choses urgentes que je ferais sans attendre. Je remettrais des choses à leur place.  Parce que là, vraiment, j’ai l’impression que le monde tourne à l’envers.

Demain, je vous emmènerai dans un univers très insolite. Mais cette nuit, je n’ai pas vraiment le coeur à écrire. Mon esprit est quelque part en Terre de Sel.

 

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.