novembre 2009
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Catégories

Catégories

Parmi les séquences qui font actuellement un tabac sur Internet, savez-vous laquelle est une des plus visionnées? L’enregistrement de la remise de la Légion d’Honneur à Dany Boon par Nicolas Sarkozy, le 10 novembre dernier.  Le one man show, cette fois, c’est le président de la République qui l’a assumé, pas l’humoriste.

Un peu partout, les journaux l’ont relaté: Sarkozy s’est lâché. Et c’est fascinant à plus d’un titre. Voir cet homme être visiblement intéressé et séduit par celui qu’il décore est plutôt sympathique. Sa façon de s’exprimer, de se comporter reste pour moi un mystère. Il oscille constamment entre la franchise, la spontanéité et la retenue exigée par sa charge. Ce qui aboutit à un spectacle insolite où il ne peut simplement jamais être naturel.

L’autre côté fascinant vient de ceux qui réagissent à la scène, un peu partout. Il y ceux qui n’aiment pas, mais alors pas du tout, parce que de toute façon, c’est ainsi. Ils ne pourront jamais supporter le personnage, quoi qu’il fasse. Il y a ceux qui ne l’aiment pas, mais qui, là, apprécient de le voir dans un rôle différent. Ceux qui n’aiment plus Dany Boon « parce qu’il est proche de Sarkozy ». Ceux qui aiment le Grand Chef Français et qui se répandent en compliments. Etc, etc.

Je n’ai jamais très bien compris le principe de la Légion d’Honneur. Je sais, bien sûr, que Bonaparte en a été le créateur. Mais lorsque l’on creuse un peu on découvre certains détails qui font un peu sourire. Certains disent qu’elle est souvent remise, par complaisance, à des personnes qui ne remplissent pas toutes les conditions pour l’obtenir. D’autres parlent des médailles accordées de tout temps aux « amis du pouvoir » ou à ceux qui ont eu la bonne idée de se taire ou d’obéir quand il le fallait.
Tsss… les jaloux, va. Bien entendu, il est im-po-ssi-ble que de telles choses se passent.

Je me suis quand même renseignée pour savoir qui pouvait la recevoir, et j’ai trouvé ceci: « Pour être admis, il faut justifier de services publics ou d’activités professionnelles d’au moins vingt ans, assortis de mérites « éminents ». Les services exceptionnels pouvant dispenser de ces conditions, mais en suivant l’ordre des échelons. »
Et puis ne rêvons pas: la médaille est uniquement honorifique, on ne touche pas d’argent en la recevant.
Si c’était le cas, notez, peut-être serait-elle distribuée avec plus de parcimonie.

Parce que si les médailles distribuées aux artistes font parfois grincer des dents, j’ai personnellement beaucoup plus de mal à avaler la pilule lorsque je sais que, de temps en temps, les Grandes-Croix ont été remises à des dirigeants de régimes autoritaires au nom des bonnes relations diplomatiques.

Sincèrement, je préfère Dany Boon.

http://sarkozyblog.free.fr/index.php?2009/11/13/435-dany-boon-decore-par-nicolas-sarkozy

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *