décembre 2009
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Catégories

Catégories

Toute la journée ou presque, il a plu à verse.
Ce début de puissance est monté à la tête de la rivière qui coule derrière la maison.
Elle en a pris des allures de torrent, beaucoup plus bruyant qu’à l’ordinaire, dont les eaux se précipitent avec force vers le lac Léman, deux ou trois cents mètres plus bas.
Quand un ruisseau se prend pour un fleuve, le résultat est surprenant…

Quand Il m’a appelée, ce soir, de sa Bretagne, j’ai tout de suite entendu qu’il pleuvait autant chez lui que chez moi.
Il l’a confirmé: depuis un mois, la pluie tombe sans discontinuer ou presque.

Il savait que j’avais une surprise à lui annoncer, concernant notre passage à Paris.
J’ai prévu, pour la deuxième fois, une interview de l’un des grands spécialistes des bons produits du terroir, de la bonne cuisine, des bons vins et du jardin.
Je sais que la rencontre lui fait plaisir, lui qui l’apprécie beaucoup, ce qui me permet donc de joindre l’utile à l’agréable.
Cette personne (dont je parlerai après le rendez-vous…) m’a proposé, sachant que j’ai un train à prendre en fin de journée, que nous déjeunions ensemble.
J’ai donc annoncé la nouvelle à Celui qui m’accompagnera, apparemment heureux de la perspective.

Oui, Paris se prépare, surtout lorsque le séjour, court, doit être très rempli.
Musées, peinture, interviews, spectacle…
Beaucoup de choses très différentes, pour me permettre de renouer avec Paris en évitant de penser.

Je continue à garder le secret sur le spectacle et l’artiste que nous allons voir.
Et Lui, innocemment, m’interroge, l’air de ne pas y toucher. Même sous la torture je ne dirai rien, il découvrira au dernier moment le nom de la personne que nous irons applaudir!
Je suis heureuse de l’avoir à mes côtés pour ce séjour qui se rapproche à grands pas….

 

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *