février 2010
L M M J V S D
« Jan   Mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Catégories

Catégories

Oui, je sais: en principe, je ne présente pas de livres sur Ecriplume, mon autre blog « Livres ou vers » ayant été spécialement créé à cet effet.
Je fais pourtant une exception pour un ouvrage qui nous concerne tous: « Les Émotions au coeur de la santé aux Editions de l’Homme.
Ce n’est ni le premier, ni sans doute le dernier consacré à ce sujet.

Il a la particularité d’avoir été écrit par une psychologue, Monique Brillon, qui a pris le parti de passer en revue chaque émotion, positive ou négative, et les répercussions qu’elles peuvent avoir sur la santé.
Son cheminement est passionnant.

Je mets ce livre en parallèle avec un autre, plus ancien « Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi », qui décode plus de 300 pathologies ou traumatismes.
Prenons un exemple au hasard (mais alors vraiment au hasard, n’est-ce pas!): le rein.
Cet ouvrage explique que les maux qui y sont liés indiquent que nous vivons des tensions sur nos croyances profondes, sur lesquelles nous construisons notre vie, et qui représentent nos « fondations ».
Ils nous parlent de nos peurs profondes, fondamentales.

Si un évènement de la vie est trop brutal, il aggravera ces maux d’une façon qui peut prendre des proportions impressionnantes, m’expliquait cette semaine un érudit dans le domaine.
Que faire dans ce cas-là ? Mettre en oeuvre les éléments nécessaires pour adoucir la cause et diminuer la souffrance plutôt que se limiter à en traiter le résultat.
Autant dire que si rien n’est fait pour apaiser les choses, la situation devient complexe… voire insoluble.

Si la souffrance morale engendrée par un gros choc est destructrice, la honte et la culpabilité le sont paraît-ils tout autant.
Il faut simplement plus de temps pour que les effets soient perceptibles.

Moralité, le corps humain est une machine complexe…

Martine Bernier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *