février 2010
L M M J V S D
« Jan   Mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Catégories

Catégories

Tous les bulletins météo annoncent des vents violents sur la France, cette nuit et demain, et notamment sur la Bretagne.
Comme souvent, les vents sont annoncés d’une puissance de 130 à 150 km/h sur les côtes.
Aurore m’en parle…
Et je ne suis pas là-bas pour le voir…

Il ne reste qu’à espérer que personne ne se fera emporter par les vagues, distrait par le spectacle de la mer ravagée.
Elle est si belle, la mer, quand elle devient folle…
Je l’ai souvent vue dans cet état.
Impossible pour moi de me détacher de sa vue lorsqu’elle vient s’écraser sur les rochers.

Mais à chaque fois, je me suis demandé: comment les oiseaux supportent-ils ces épisodes violents?
Même cachés dans les aspérités des falaises, ils doivent être bien secoués…
Combien d’entre eux sont broyés à chaque tempête?

La France attend sa tempête, un tsunami secoue le Pacifique, épargnant miraculeusement les statues de l’île de Pâque, mais touchant l’île de Robinson,  la Terre de Feu subit l’un de ses pires séismes… la terre semble partir en petits morceaux…

Tandis que l’océan prépare sa colère, le lac Léman, lui, vit ses premières journées de pré-printemps.
Pas une vague, pas une ride.
Mais la rivière qui coule derrière chez moi, elle, a changé de visage.
La première fonte des neiges et les pluies de ces derniers jours ont transformé le paisible cours d’eau en un torrent rugissant, qui effraye les chiens du quartier.
Le niveau a beaucoup monté, et le débit de l’eau n’a plus rien à voir avec celui de ces derniers mois.

En sortant Pomme, je vais le voir, plusieurs fois par jour.
Je le regarde…
Je le trouve magnifique…. mais je rêve de l’Atlantique.

Martine Bernier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *