L’Enfant dieu

L’histoire pourrait commencer par « Il était une fois… »

Mais il ne s’agit pas d’un conte, même si elle fait le tour des forums tous azimuts.

En Inde est né, il y a sept ans, un enfant victime d’ischiopagus.
Qu’est-ce que c’est? Une anomalie rare.
Sa mère était enceinte de jumeaux lorsque le deuxième bébé a arrêté son développement.
Le foetus restant a alors absorbé les membres de l’autre.
C’est pour cette raison que le petit Deepak Kumar est né avec quatre bras et quatre jambes, un handicap terrible et impressionnant.
Ses parents ont décidé qu’il subira dès que possible une intervention chirurgicale pour rectifier ce que la nature a mal fait et ôter les quatre membres supplémentaires qui semblent sortir de la poitrine.
Une petite fille souffrant du même handicap a été opérée avec succès en 2007.
Mais l’histoire ne s’arrête pas là …
Alors que, sous nos latitudes, le handicap engendre souvent un malaise, en Inde, dans ce cas-ci, la réaction est toute différente.
Le petit garçon est devenu une icône dans son pays, notamment auprès des hindous qui voient en lui Vishnou…

Certains croyants n’hésitent pas à  entreprendre des pèlerinages pour toucher et se prosterner devant Deepak Kumar, plutôt ravi, avoue-t-il, de recevoir de l’argent, des fruits, des bonbons et des fleurs de ses admirateurs.
Cela plaît un peu moins à  son père, mal à  l’aise devant cette vénération…

Quel étrange destin que celui de cet enfant dieu…

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.