mars 2010
L M M J V S D
« Fév   Avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

Catégories

Le silence, les oiseaux, la paix… l’impression d’avoir atteint le bout du monde.
On n’arrive pas à Commeire par hasard…
Ce hameau perdu dans la montagne, situé au-dessus d’Orsières, en Valais (Suisse), a vécu en autarcie presque parfaite jusqu’à la deuxième guerre mondiale.
Chaque famille possédait trois ou quatre vaches, un mulet, et ne descendait dans la vallée que pour acheter le café, le sucre ou le sel…
Après la guerre, les habitants se sont rapprochés des lieux de travail.
De 70 habitants, le hameau est passé à 20…
Un village endormi au charme fou, qui a séduit le Belge Ludovic Orts, lorsqu’il y est arrivé.
Lui qui vivait dans les Alpes depuis quelques années a été envoûté par la sérénité et la force qui se dégagent des lieux.
Au point d’avoir envie d’y installer sa vie.

Fou de montagne, sportif, sensible à la nature et aux activités de bien-être, il a eu l’opportunité d’acquérir une première grange dans le village.
Associé à son cousin Benoît Greindl et entouré d’une équipe compétente, il se lance dans l’aventure.
C’est avec cette première rénovation qu’est né le concept de « Montagne-Alternative ».
L’idée était de proposer une autre manière d’envisager les séjours à la montagne.
La grange, puis une deuxième et bientôt quelques autres, ont été rénovées dans le pur respect du bâtiment et des lieux.
De l’extérieur, vous n’imaginez pas ce qui vous attend lorsque vous avez franchi le seuil.
Si le cachet des constructions a été totalement préservé, l’intérieur est désormais doté d’un confort à la fois ultra moderne et discret.
Beaucoup d’élégance et d’authenticité dans ces lieux destinés à recevoir une clientèle désireuse de vivre un séjour différent.
Pas de télévision ni de téléphone dans les chambres, mais une connexion wi-fi pour ceux qui en auraient besoin pour travailler.
Partout une sensation de paix, d’espace.

D’ici deux ans, Montagne-Alternative aura complété la gamme des activités offertes au public.
Huit constructions reliées entre elles par de petites ruelles seront disponibles.
Parmi ces constructions, deux seront consacrées aux services généraux: le SPA alternatif et l’agora, avec salle de projection, restaurant, salles de réunions multifonctions.
Ici, les hôtes, qui sont déjà accueilli dans les premières « granges » portant chacune le nom d’une montagne ou d’un lieu-dit, peuvent choisir de ne rien faire ou de s’adonner à la marche afghane, à la randonnée à ski avec guide, à suivre des ateliers de développement personnel, des activités bien-être, etc.

Aujourd’hui, le hameau vit une deuxième destinée.
Les bâtiments désertés ne sont plus menacés de finir en ruines.
Commeire revit doucement, discrètement, sans clinquant.
Ceux qui viennent ici savent qu’ils goûteront au silence…

Martine Bernier

http://www.montagne-alternative.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *