Catégories

Peut-être avez-vous déjà vu, sur Internet, l’une de ces vidéos qui, par centaines, montrent les incroyables geysers générés par la rencontre de la pastille de menthe et du soda.
L’entreprise Mentos est ravie: ce phénomène qui amuse les internautes lui a valu une publicité gratuite dont la valeur est estimée à 10 millions de dollars. Ils ont de quoi être contents…
Si vous vous amusez à tenter l’expérience, (à l’extérieur!), peut-être vous demanderez-vous pourquoi le coca réagit avec une telle intensité à la présence du bonbon.
Une petite recherche permet de mieux comprendre.
Touchez un mentos du bout du doigt: il est lisse au touché, mais le microscope révèle que sa surface est en fait rugueuse.
Ce sont ces microaspérités qui sont la clé du mystère. Le dégazage brutal du gaz carbonique contenu dans la boisson est provoqué par ces particules.
Le physiciens, familiers avec ce type de processus, l’appellent la « nucléation ».
Si vous pensez que l’expérience fonctionne avec n’importe quelle boisson gazeuse rencontrant un bonbon, vous allez être déçus.
L’intensité et la durée du phénomène varient fortement en fonction du breuvage.
Les sodas sucrés sont ceux qui fonctionnent le mieux.

Mais, me direz-vous, cela veut-il dire que manger des Mentos après avoir bu un Coca est dangereux?
Disons que cela n’a jamais tué personne.

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>