juin 2010
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Catégories

Catégories

Toutitest vient de naître et flirte déjà avec les 400 visites.
Ce que ces visiteurs ignorent, c’est que le blog m’a posé un souci qui a été réglé d’une manière insolite.

Aucune présentation graphique n’ayant réussi à me séduire, j’ai décidé d’essayer de la modifier en introduisant des photos personnelles.
Hier, j’ai dû me rendre à l’évidence: le texte « slogan » n’était pas très lisible, quelle que soit la couleur de police d’écriture utilisée.
J’ai mis un mail à l’un de mes complices, géographiquement situé très loin de moi, mais dont je sais qu’il voyage sur la même longueur d’ondes, et je lui ai demandé de me donner son avis après y avoir jeté un coup d’oeil.
Nous avons échangé une bonne douzaine de mails dont voici à peu près le contenu.

– La présentation est magnifique, mais le texte est illisible sur le fond de verdure. Le blanc ne serait-il pas plus approprié?
– Oui, tu as raison, ce pavé de texte me pose problème… Attends, je change… Voilà! Alors?
– Toujours pas net. Essaye de mettre un pavé blanc avec ton texte en typo rouge bordeaux. Ou alors réalise un fond plus clair de ton image…
– Aïe… la retouche d’image, ce n’est pas mon fort…
– Ecoute, si tu veux, je t’envoie des photos de jardins, demain. Le fond est presque uni, avec une police bien choisie, ça peut marcher…

Le lendemain, tôt, les photos arrivent. Et les problèmes continuent.

– Merci pour les photos! J’en ai choisi une mais… regarde le blog: elle a beau être horizontale, elle ne couvre que la moitié du pavé… Dommage car avec une police noire, tu avais raison, le texte est bel et bien lisible!
– Je ne comprends pas… peut-être l’avais-je retouchée.

J’ai cru qu’il allait abandonner là.
Après tout, il a d’autres choses à faire.
Mais non!
Quelques secondes plus tard, je reçois la photo en plus grand format, je la place dans le blog et là…

– Oh non… Elle est floue…

Nouveau petit moment de silence et un autre mail arrive.

– Celles-ci sont dans une meilleure résolution, tu peux recadrer sans trop zoomer…

Je recommence la manoeuvre…
Cette fois, la photo s’adapte parfaitement, nette et d’accord de supporter une police dont elle n’avale aucun mot dans ses feuillages.

– Regarde!!!
– Magnifique, et c’est lisible!!!

Quand je dis qu’il est loin, je ne plaisante pas.
Il est vraiment très loin, mais toujours là quand il faut!
Après l’avoir remercié, je me suis dit: « Mais comment aurions-nous fait du temps des diligences, des relais poste et des pigeons voyageurs? Un voyage pour chaque message… Nous en aurions épuisé des chevaux et des pigeons! »

Pomme m’a regardée d’un air navré, secouant sa petite bouille ronde, dubitative.
Elle a raison.
Du temps des diligences, les ordinateurs, les blogs et les appareils photos étaient assez rares, reconnaissons-le…

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *