Ecriplume

Les larmes de sang

Ce n’est pas la première fois, ce n’est sans doute pas la dernière et, comme à chaque fois, cela sème l’émoi dans la communauté catholique.
Internet se fait actuellement le relais d’une information provenant d’Argentine.
A Yerba Buena, capitale de Tucuman ils sont des milliers de pèlerins à vouloir entre dans une petite église en Argentine.
Motif de l’invasion: des paroissiens affirment avoir vu du sang couler sur une représentation de Jésus.
Le phénomène aurait même été photographié, montrant un liquide rouge coulant sur le visage du Christ.
Le prêtre de la paroisse a, semble-t-il, eu le bon réflexe de prélever un échantillon afin de le faire analyser et déterminer s’il s’agit réellement de sang humain.
Pas de résultat connus à ce jour, mais les médias se sont emparés de l’affaire , provoquant un engouement incontrôlable.
Des milliers de pèlerins ont débarqué à Yerba Buena pour voir le « miracle ».
L’église, un peu débordée, a rappelé la prudence la plus élémentaire, demandant aux fidèles de ne pas tirer de conclusion hâtive.
Et précisant que: « Si c’est l’œuvre de Dieu cela continuera si c’est l’œuvre de l’homme alors cela disparaîtra ».
Que ce soit l’un ou l’autre, l’histoire aura fait un joli coup de pub à la ville.

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *