juin 2010
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Catégories

Catégories

Quel que soit l’endroit du monde dans lequel ils vivent, les hommes ont toujours été fascinés par les phénomènes naturels qui les entourent.
Lorsqu’un orage s’annonce, nous le savons tous, le ciel devient menaçant.
Il arrive que, lorsque qu’arrive un orage particulièrement violent ou un phénomène météorologique extrême, ce ciel se charge de « mammatus ».
Ces nuages étranges principalement composés de glace sont parfois long de plusieurs centaines de kilomètres et restent visibles une quinzaine de minutes.
Les explications scientifiques pour faire comprendre la raison de la formation de ces « mamma », sont fouillées.

Il est rare que nous puissions voir ce genre de phénomène sous nos latitudes.
En Europe, nous avons un autre messager, beaucoup plus discret, mais nettement plus mythique que les mammatus: le pétrel tempête.
Cet oiseau est le plus petit de nos oiseaux de mer.

Protégé, il est difficilement observable pour les « terriens ».
Il ne sort que la nuit sur les lieux de reproduction et est rarement visible depuis la côte… sauf lorsque s’annoncent les tempêtes les plus violentes.
Les marins le savent.
Lorsqu’ils voient les pétrels ailleurs qu’en haute mer où ils suivent les bateaux en volant au ras des vagues, ils n’ignorent pas qu’il vaut mieux ne pas prendre la mer.

Cet oiseau qui pressent le danger est l’un des anges gardiens des hommes de la mer.

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *