Trois mots pour les 40 000 et pour les anti Bidochons

– Un mini texte « entremets » suite aux messages reçus pour me signaler qu’Ecriplume a dépassé cette nuit les 40’000 visites.
Je m’incline… vous êtes épatants et je suis toujours aussi surprise… merci

– Un mot à l’intention des « anti Bidochons » m’expliquant que « le « Bidochon en chef » expose fièrement les photos ratées de son récent voyage ». Soyez gentil, réservez-lui vos commentaires sans passer par ici. Vous faites preuve du même manque de courage que lui, et ce n’est pas ce que vous souhaitez, n’est-ce pas?

– A tous ceux qui ont la gentillesse de me laisser des messages, notamment sur Facebook et dans mes boîtes email, pour prendre de mes nouvelles, merci pour votre sollicitude qui me touche beaucoup. Prochaine étape délicate de mon parcours santé demain matin.

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.