Catégories

Catégories

C’est un cadeau visuel que je vous propose, ce soir.
On les appelle les images fractales.
Tout le monde les connaît.
Les uns estiment qu’il s’agit d’Art, d’une nouvelle forme d’Art… d’autres s’insurgent.
Ces dessins ne sont pas créés par un peintre, selon une démarche artistique classique.
Ils naissent d’opérations mathématiques et jouent avec la symétrie et un savant chaos.
Toutes ont une particularité: si vous les observez bien, vous retrouvez toujours le même dessin, selon le principe de l’auto-similarité.
Le premier à avoir étudié le lien entre la nature et les mathématiques est le polytechnicien français Benoît Mandelbrot, dans son livre « Les objets fractals. »
Depuis, cet univers irréel s’est largement développé et semble n’avoir aucune limite dans l’imagination et la beauté.

Depuis peu, certains fractales sont en trois dimensions.
Derrière ces images se cachent des formules souvent complexes.
En y regardant de plus près, la nature produit des images fractale à foison, étrangement proches de celles-ci, que ce soit sur ou sous terre, dans l’Espace ou dans les océans.
Il suffit, pour s’en convaincre, de regarder les alvéoles de nos poumons, le ciselé d’un brocoli, un cristal de neige passé au microscope…
Aujourd’hui, n’importe qui peut se lancer dans la création, en téléchargeant l’un des nombreux logiciels gratuits permettant de s’initier.

Alors… Art ou pas?
Pour ma part, je classe les fractales dans une autre catégorie, même si ces kaléidoscopes sophistiqués sont très beaux.
La peinture ou la composition de ces images fascinantes, au pouvoir quasi hypnotique, ne relève pas, à mes yeux de la même démarche.
Et pour vous?

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *