Catégories

Chaque année paraît la liste des pays les plus sûrs et les plus dangereux du monde, le Golden Peace Index 2010 de l’Institut pour l’Economie et la Paix.
Un classement qui peut inspirer pour les prochaines vacances…

Le plus paisible de tous, pour la deuxième année consécutive, est la Nouvelle Zélande.
Les Néo Zélandais ont « des relations harmonieuses avec leurs voisins, une bonne stabilité politique intérieure, une solide sécurité publique, un faible taux d’homicides ».
Le pays est suivi par l’Islande, le Japon, l’Autriche, la Norvège, l’Irlande, le Luxembourg ex-aequo avec le Danemark, et la Finlande.
La France se classe en… 32e position derrière la Grande-Bretagne, le Canada est 14e, et la Suisse est 18e, juste derrière la Belgique, classée 17e!!
Si!!
Les Etats-Unis se situe en 85e position.

Dans la liste des pays les moins bien classés, c’est le Congo qui se place en tête, suivi du Tchad, de la Géorgie, de la Russie, Israël, le Pakistan, le Soudan, l’Afghanistan, la Somalie, l’Irak.

Le classement stipule encore que la paix dans le monde a reculé en 2010, ce qui engendrerait un coût de 7000 milliards de dollars.
Et l’indice de paix globale décerné aux 149 pays étudiés tient compte de critères tels que le taux d’homicides, la circulation des armes à feu, la stabilité politique, les dépenses militaires et les manifestations publiques violentes.

Dans la même veine, le cabinet Mercer a établi la liste des villes les plus agréables du monde pour 2010.
221 cités ont été prises en compte.
Et là… il y a des surprises.

La meilleure ville du monde serait Vienne (qui arrivait en deuxième position en 2008 derrière Zürich..)
Nous avons ensuite Zürich, Genève (ouf, l’honneur de la Suisse est sauf!), Vancouver (Canada), Auckland (Nouvelle-Zélande), Düsseldorf (Allemagne), Francfort (Allemagne) et Münich (Allemagne), Berne (Suisse), Sydney (Australie), Copenhague (Danemark), Wellington (Nouvelle-zélande), Amsterdam (Pays-Bas), Ottawa (Canada), Bruxelles…
Paris est en 34e place et est la seule ville française à apparaître dans le classement.
Ce qui apparaît comme un brin injuste: bien d’autres mériteraient d’y figurer sur les critères de douceur de vivre, de qualité de vie, d’espaces verts, de dynamisme économique, de diversité culturelle, transports et de vie culturelle exigés…

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>