Gianadda: De Renoir à Szafran, une exposition lumineuse

Somptueuse…
L’exposition actuellement proposée à la Fondation Gianadda est tout simplement somptueuse.
Provenant d’une collection privée dont le propriétaire souhaite conserver l’anonymat, les tableaux exposés correspondent aux goûts personnels de Léonard Gianadda, et, semble-t-il, à ceux du public.
« De Renoir à Sam Szafran » recèle des trésors.

Découvrir la fondation le jour de Noël est privilégié.
Peu de monde, le jardin des sculptures figé par le gel hivernal, et le loisir de découvrir sans cohue les merveilles accrochées dans ce lieu que, décidément, j’aime toujours davantage.

Fidèle à mon éternel coup de coeur, je ne peux nier que le « Nymphéa » de Monet exposé dans la partie centrale méritait pour moi à lui seul le déplacement.
Mais retrouver Sisley, Boudin, Renoir, Berhe Morisod, les tableaux lumineux de Paul Signac et de Maximilien Luce, de superbes Pissaro, Maurice Denis, Sérusier, Vuillard, Dufy, Chagall, Modigliani et bien d’autres est un enchantement.
Présentés à l’arrière de l’exposition, quatre pastels de Sam Szafran complètent magistralement l’ensemble.

Une exposition magnifique, solaire, pour terminer l’année en beauté en attendant la suivante annoncée par la Fondation, consacrée à… Monet.
Si vous ne l’avez pas encore vue… n’hésitez pas!

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.