décembre 2010
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Catégories

J’en avais parlé voici quelques jours: à Poligny, dans le Jura français, l’église des Jacobins a, depuis bien longtemps, une vocation particulière.
Elle ne sert plus à célébrer la messe mais à recevoir les fûts et les barriques de vins de la Coopérative viticole de Poligny.
En allant chercher leur vin, les amateurs entrent dans l’édifice désacralisé…
Le lieu est totalement inattendu, l’église a dû être belle, l’est toujours à sa manière, mais a besoin de travaux pour retrouver sa personnalité.
D’importants travaux, même, puisque la première tranche est estimée à 2,3 millions d’euros.
Bien sûr, l’Etat et les conseils régional et général soutiennent cette rénovation, ce qui n’empêche que la commune doit elle aussi prendre en charge une quote part conséquente.
L’association Les Jacobins, qui a décidé de soutenir la ville, a donc lancé une souscription soutenue par la Fondation du Patrimoine.
Il s’agissait de récolter des fonds pour participer au paiement du portail d’entrée et de la rosace de l’église.
Jeudi dernier, un chèque de 32 600 euros a pu être remis au maire.
Pourquoi Ecriplume aborde-t-il ce sujet?
Parce que cette somme recueillie dépasse les espérances de ceux qui ont lancé la souscription.
Les Polinois d’aujourd’hui sont sensibles au sort de leur église d’hier et se préoccupent de son sort.
Cet attachement à un lieu blessé par le temps a quelque chose de très émouvant…
Une question pourtant: si l’église des Jacobins connaît une résurrection, que vont faire les autorités locales de l’autre église qui, jusqu’ici, servait de cinéma?
Hé oui…

Martine Bernier

http://ecriplume.unblog.fr/2010/11/13/poligny-et-ses-mysteres/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *