décembre 2010
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Je suis fascinée par les hommes qui, citoyens parfaitement ordinaires, jouèrent au roi dans leur vie.
Voici, pour commencer cette série, la courte histoire de Patrick Watkins, roi des Galapagos.

On ne sait pas trop en quelle année est né Patrick Watkins, mais on sait que ce marin irlandais est mort en 1810.
Un jour, ce grand rouquin quitta son baleinier britannique et opta pour la solitude des îles Galapagos, au large de l’Equateur.
Se croyant à l’abri de tout, il se déclara roi des lieux, estimant que l’archipel lui appartenait dans son entièreté.
Le côté sympathique le représente cultivant des pommes de terre et des potirons qu’il vendait aux navires faisant escale dans les îles.
Le côté nettement moins sympathique l’a poussé à réduire en esclavage quelques marins un peu trop confiants.

Un bon roi n’est rien sans une reine.
Patrick alla donc à Paita pour se choisir une royale compagne, sur le littoral péruvien.
Manque de chance: la police locale, qui avait entendu parler de lui, le découvrit, caché à bord d’un bateau, et l’emprisonna.
Patrick Watkins, l’éphémère roi des Galapagos, mourut en prison.

Martine Bernier

Bibliographie (utilisé pour cet article et ceux de la série des faux rois): « Droles de listes, de David Walleschinsky et Amy Wallace, Editions de Noyelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>