janvier 2011
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Catégories

Il fut un temps où l’on évitait de dire que l’on était né en Belgique.
Pas parce que c’était une origine honteuse, non.
Simplement parce que cela donnait droit à tout le répertoire de blagues belges niveau -5 en dessous de zéro, racontées d’un air un peu suffisant par des personnages convaincus d’être spirituels, et semblant ignorer que la même histoire nous avait déjà été racontée 37 fois avant sa propre version.
Mais foin de rancune, tout cela est oublié!!
Aujourd’hui, être Belge, c’est tendance!!
Si, si.
Depuis les Ch’tis, de Dany Boon, le Nord de la France et la Belgique ont retrouvé des lettres de noblesse.
Son prochain film « Rien à déclarer » devrait contribuer à confirmer ce courant de sympathie.
Le génial Benoît Poelvoorde, de son côté, brandit sa belgitude en initiant le public au savoureux humour disjoncté pratiqué chez les Belgiens.
Il appelle d’ailleurs les hommes Belges à ne plus se raser la barbe en protestation face à la crise politique gluante qui secoue le pays depuis des mois.

D’un autre côte, ô miracle, François Damiens, mieux connu sous le nom de « François l’Embrouille », a eu les honneurs du plateau de Ruquier, dans ‘On n’est pas couché ».
Le fait d’être soutenu par Canal+ le pare d’une aura appétissante, semble-t-il.
Bon, ne rêvons pas, il a subi quelques attaques bien perfides prononcées de manière innocente par Ruquier et l’une de ses invitées féminines, sous-entendant qu’il devait avoir un niveau de culture proche du zéro pointé.
Et pourtant… on peut être né hors du 16e arrondissement et savoir qui est Françoise Giroud ou Jean-Pierre Chevènement.
C’est fou, n’est-ce pas?
Les caméras cachées de François Damiens ont l’heur de plaire à Eric Naulleau (ouf!).
L’auto-dérision affichée par cet invité insolite et sa façon de ne pas se prendre au sérieux a amusé.
Et bien.. il y a progrès!

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>