février 2011
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28  

Catégories

Nous profitons de la semaine pour faire une orgie de cinéma.
Après le dernier Clint Eastwood, Celui qui m’accompagne m’entraîne voir Largo Winch 2.

Mais avant… il faut que je vous dise…

Je n’ai jamais trop aimé les films d’action, les James Bond (avec une touuuute petite exception pour Sean Connery. Parce que c’est Sean Connery!), les cascades à outrance, les courses poursuites, les histoires d’espionnage etc etc.
Je n’avais donc pas vu le premier Largo Winch dont j’avais pourtant lu les histoires en bandes dessinées.
Je ne m’attendais pas vraiment à me retrouver dans une salle de cinéma face à ce personnage, même si j’aime bien Tomer Sisley.
Bilan? Et bien, j’ai aimé plusieurs choses dans le film.
Il est français, mais digne des classiques américains du genre.
Mais, en prime, le personnage principal n’a rien d’un Rambo en puissance.
Il reste humain et plutôt sympathique, ô miracle.
Et puis… le film dispose de quelques bottes secrètes.
La prestation saisissante du regretté Laurent Terzieff en est une.
Et la présence du personnage de Gauthier en est une autre.
Ce majordome des temps modernes incarné par Nicolas Vaude fait mouche.
Il fait penser au fameux « Passe-Partout » du Tour du Monde en 80 jours, aussi délicieux que lui, dans un autre registre.
Tomer Sisley a, paraît-il, accompli lui-même ses cascades.
Je salue la prouesse…
Etrangement, la féline Sharon Stone est éclipsée par ces acteurs bien français.

Mais, pour ma part, j’ai trouvé le film plaisant, tiens.
Etonnant!

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>