Ecriplume

Collectionneurs insolites

Notre société est atteinte de collectionnite aiguë.
Tout est sujet à collection, du couvercle de boîte de camembert aux figurines de BD en passant par les voitures anciennes, les boutons, etc…

Saviez-vous que le plus ancien des mots utilisés pour désigner une collection est « philatélie », créé en 1864 pour remplacer le mot « timbrologie », plutôt laid?
Les mots sont nés au fur et à mesure des collections nouvelles. Ainsi, « copocléphile » a fait son apparition dans les années 1960 dans le Larousse, pour parler des collectionneurs de porte-clés.

J’ai découvert un petit lexique de certaines collections insolites, et j’en ai sélectionnées quelques-unes, inattendues.
Qui peuvent vous donner des idées si vous ne savez pas que faire de vos week-end!

– Avrilopiscicophile: collectionneur de poissons d’avril (si!!!)
– Capillabélophile: collectionneur d’étiquettes de fond de chapeau
– Notaphile: collectionneur de factures
– Ufologiste: collectionneur de document sur les OVNI
– Malacologiste: collectionneur de mollusques
– Oenosémiophiliste ou éthylabélophile: collectionneur d’étiquettes de bouteilles de vin
– Paléographe: écritures anciennes
– Cucurbisatiste: collectionneur d’étiquettes de melon
– Jacondophile: collectionneur de… Mona Lisa
– Pissadouphiliste: collectionneur de… pots de chambre

Il en existe des dizaines d’autres.
Mon préféré, pour sa tonalité, reste le philopin, collectionneur de pin’s.

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *