Couac pour les JO

Ils ne sont pas contents, les organisateurs des Jeux olympiques de Londres de 2012.
Pas contents du tout, même.
Comme le veut la tradition, ils ont posé une belle horloge digitale de 6,5 mètres de haut pour marquer le compte à rebours avant les Jeux.
Et ils l’ont dévoilée lundi officiellement.
Manque de chance, mardi, la big pendule installée sur Trafalgar Square s’est arrêtée quelques heures après son inauguration.
Elle s’est figée à 500 jours, 7 heures, 6 minutes et 56 secondes du lancement des Jeux.
C’est bête.

Oui, ils ne sont pas contents, les organisateurs.
Et, à mon humble avis, les pontes d’Omega ne doivent pas l’être non plus.

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.