Catégories

Archives quotidiennes : 14 avril 2011

Tout le monde connaît le tableau « L’Agneau mystique », oeuvre d’art la plus admirée au monde après la Joconde, dit-on.

Au cours des siècles, il a connu de multiples péripéties.
La dernière a été la plus impressionnante.
Saviez-vous que les 24 panneaux de ce retable des frères Van Eyck, que l’on peut découvrir dans la cathédrale de Gand, en Belgique, ont bien failli être détruits?
En 1940, le chef-d’oeuvre a été évacué, convoité par Hitler qui le voulait pour son supermusée.
En 1942, les Nazis le saisissent dans les Pyrénées.
Trois ans plus tard, le tableau se retrouve dans une mine de sel, en Autriche, avec d’autres oeuvres majeures.
Pour qu’ils ne retournent pas aux mains de ce que les Nazis appelaient « la juiverie mondiale », leur destruction est décidée.
Et annulée….
L’Agneau sublime aurait pu finir en méchoui…

Martine Bernier