avril 2011
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Catégories

Jour de mon anniversaire.
Les premiers voeux me sont offerts par Celui qui m’accompagne.
Il repart à 3 heures du matin pour reprendre son poste.
Mais je suis décidée à ne pas me laisser abattre.
La journée commence…
En quelques heures, je suis submergée par une vague bienfaisante de messages venus de partout.
Près de 80 messages sous toutes les formes, des téléphones, de la tendresse, de l’amitié par paquets…
Je ne m’y attendais pas.
Certains proviennent de personnalités célèbres que j’ai rencontrées, d’autres d’amis virtuels, d’autres encore de mon Clan et d’amis en chair et en os, ceux d’ici, ma fillotte de Bretagne, et Lui, mon précieux complice de la Terre de Sel.
Même les Ombres se sont jointes au mouvement en m’adressant un message où elles massacrent allègrement ceux qu’elles méprisent détaillant la stupidité de leurs comportements, et ponctuant le tout par des voeux à mon intention.
Surréaliste…

Et puis… dans la matinée, Skype sonne et je retrouve Monique, ma maman de coeur, avec une surprise.
A côté d’elle se trouvait un ami de mon père, Louis, que je rêvais de retrouver, bientôt rejoint par son épouse.
J’ai passé quelques semaines de vacances dans leur sillage alors que j’étais enfant.
Pour moi, ce couple, parents de 4 enfants, représentait la maison du bonheur.
C’est Louis qui m’a donné le goût de la guitare, lui qui animait les soirées de feu de camp et créait une ambiance bon enfant partout où il passait.
Avec eux, tout était simple, les enfants s’épanouissaient et les jours étaient heureux.
Les revoir aujourd’hui m’a procuré une grande émotion.

Le soir tombe et le Clan arrive, presque au grand complet.
Même Eric a fait le déplacement, lui qui traverse une période délicate.
Celui qui m’accompagne n’a pas pu être là, et ne peut revenir avant vendredi.
Durant toute la journée, Jee, notre Fleur d’Asie, a oeuvré pour nous offrir un repas Thaï délicieux.
Et un atelier pâtisserie s’organise dans ma cuisine où il n’y a plus le moindre ustensile, mené tambour battant par Sébastien.
Kim fait des déclarations d’amour à Pomme, Yann évalue le travail qu’il reste à accomplir pour terminer le déménagement.
L’ambiance est chaleureuse, légère…

La journée se termine.
Belle.

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>