avril 2011
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Catégories

Quand Il rit, il semble avoir trente ans.
Son visage s’illumine, ses yeux pétillent.
Celui qui m’accompagne est quelqu’un de joyeux.
Comme tout le monde ou presque, Il aurait pourtant quelques raisons de ne pas l’être, mais, lorsque nous nous retrouvons, notre complicité provoque souvent des moments légers et drôles.

Pour la deuxième fois depuis que nous nous connaissons, Lui et moi sommes séparés pour deux semaines.
Heureusement, Skype est là, providence pour ceux qui vivent éloignés les uns des autres.
Nos conversations tournent beaucoup autour du déménagement qui s’approche, et des mille détails qui l’entourent.
Plus le temps passe, plus j’apprécie l’homme qu’il est.
Franc, responsable, surprenant, d’une générosité rare.
Je redécouvre le bonheur de vivre avec quelqu’un qui tient ses promesses.
Dans cette bulle de bonheur qu’il me construit jour après jour, je le regarde.

J’avais peur de vivre avec un homme qui a derrière lui une importante carrière d’officier.
Un militaire… je le craignais rigide, autoritaire.
Et je le découvre pétri d’humour, personnalité complexe présentant mille facettes, toutes reliées à deux points centraux: l’honnêteté et la prévenance.
Il rit de ses défauts, me taquine sur mes révoltes, me rassure.
Il s’étonne de certaines de mes phrases, me retrouve avec un soulagement émouvant, prépare notre nouveau nid.
Ses réactions d’homme me déconcertent parfois.
Mes réactions de femme lui donnent l’impression de vivre avec un OVNI, de temps en temps.
Nous mêlons nos deux mondes, nos éducations un peu différentes, tournant autour des mêmes valeurs.
Il me réapprend à avoir confiance.
Tout ce qu’un dangereux irresponsable a brisé en moi, il le soigne, depuis des mois, en prenant son temps.
IL me reconstruit un monde.

Ce week-end où il ne sera pas là sera rempli, autant pour lui que pour moi.

A deux heures d’ici, Celui qui m’accompagne sait que je prendrai possession du nouveau nid, et attend son retour pour m’y accompagner.

Ma vie navigue en eau claire depuis qu’il l’a investie.
Dans une semaine, il sera de retour.

Martine Bernier

Anonyme dit :

C’est long………………………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>