Catégories

Les week-end passent beaucoup trop vite depuis quelques mois.
Remplis, joyeux, nous n’avons pas souvent le temps de faire tout ce que nous aimerions.
Dimanche matin, j’ai demandé à Celui qui m’accompagne de retourner avec moi au garden-center.
J’avais une idée en tête… embellir notre jardin suspendu.
Mon but est dessiné dans mon imagination: en faire un jardin romantique, au diapason de la décoration de l’appartement.
Un peu sceptique sur mes projets, mais toujours partant pour le moindre embryon d’aventure, Celui qui m’accompagne a accepté.
Sur place, ma façon d’aborder le jardinage l’a plongé dans des abîmes de perplexité.

- Regarde! C’est si joli…
- Mais, mon coeur! Ici, ce sont les plantes d’extérieur!
- Et bien oui: la terrasse est à l’extérieur!
- Oui… mais non! Ce sont des plantes de pleine terre. Elles vont mourir si nous les mettons en pots.
- Même en grands pots?
- Même en grands pots.

Ah.
Bon.
Exit mes fantasmes végétaux, donc.
Je me suis ralliée à l’avis du connaisseur.
Pomme, comme toujours, nous accompagnaient dans notre quête.
Bien installée dans la voiture entre des montagnes de plantes et de fleurs, elle nous a précédé dans le garage où avait lieu la première partie de l’opération: le rempotage.
J’avais dans l’esprit d’attirer doublement le regard sur l’ensemble des plantations, comme sur une photo.
En avant-plan, des fleurs, en arrière-plan, les arbres et les montagnes.
Mais je voulais que la vue soit belle quel que soit l’angle abordé.

La journée s’est écoulée, douce.
En fin d’après-midi, en rentrant dans la chambre dont la porte-fenêtre, comme celles de trois des pièces de l’appartement, donne sur la terrasse, Celui qui m’accompagne a poussé une exclamation.
- C’est fou ce que c’est beau… regarde…
Je me suis approchée.
Il a continué:
- On se croirait dans une carte postale.

J’ai regardé.
Un jardin de cottage anglais transposé au pied des sommets.
J’avais envie de lui dire: mais serait-ce aussi beau pour moi si tu n’étais pas là pour le voir avec moi?

Mission accomplie, donc.
Ou presque: j’ai encore quelques projets en vue!

Martine Bernier

Anonyme dit :

IL faut m’envoyer des photos du Garden Center,le jardinier a de qui tenir***BIZZZzzzzzzzzz

Bruno dit : voilà………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>