Catégories

Si vous avez suivi la cérémonie du mariage princier sur France 2, vous avez fait partie de ceux qui ont eu la chance d’écouter Karl Langerferld et sa façon très personnelle de commenter l’événement.
Personnellement, j’ai adoré sa façon de se moquer totalement du politiquement correct et de dire clairement ce qu’il pensait de certains invités et de leurs tenues.
J’ai commencé à dresser l’oreille lorsqu’il a lancé que les invités étaient plutôt gros, que les robes étaient trop courtes ou trop longues, le mariage pas très mode et les couleurs plutôt ternes.
Le point d’orgue a été le moment où Stéphane Bern lui a perfidement demandé ce qu’il pensait des chapeaux des filles de Sarah Ferguson.
- Atroces! Un cauchemar!

Seule la robe de la mariée et son voile, signés par Sarah Burton, la nouvelle créatrice de la maison Alexander McQueen, ont trouvé grâce à ses yeux.
J’ai adoré les commentaires du seigneur de la mode dont l’humour est décidément décapant, et sa manière de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas.
Son franc-parlé ne doit pas lui valoir que des amis.
Mais en a-t-il vraiment besoin?

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>