juin 2011
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Catégories

Archives quotidiennes : 16 juin 2011

Vous cherchez du travail?
Peut-être avez-vous déjà vu la liste des jobs les plus bizarres qui soient.
Si non, la voici.
Histoire de voir qu’il existe des professions qui sortent de l’ordinaire…

- Chasseur de fourmis. Si cela vous tente, il s’agit de déterrer des fourmis vivantes pour approvisionner des élevages de ces insectes.
- Broyeur d’os. Rassurez-vous, cette activité ne se fait plus à la main depuis bien longtemps… et c’est donc bien à la machine qu’il faut broyer les os en vue de fabriquer de la colle forte.
- Manieur de baleines. Ne rêvez pas en vous imaginant en nounou pour mammifères marins ululant, quelque part au milieu de l’océan. Non. Ce métier plutôt féminin consiste à insérer des fanons de baleines dans des corsets ou des soutiens-gorge.
- Rénovateur de semelles. C’est ahurissant, mais cela existe. Le rénovateur éclaircit la couleur des semelles de chaussures usagées en appliquant un décolorant à l’aide d’un chiffon et d’une brosse pour leur redonner l’éclat du neuf. Plutôt inattendu dans une société de consommation comme la nôtre…
- Décerveleur. C’est ubuesque, à vous tordre l’estomac. Le décerveleur travaille dans un abattoir, fend le crâne de têtes d’animaux pour en extraire la cervelle. Je serais surprise que l’on pratique ce métier durant des années…
- Examinateur de sexes. Si! Il examine des poussins à l’aide d’une forte lampe pour séparer les mâles et les femelles. Et, accrochez-vous: au Japon, cette spécialité fait l’objet d’un certificat universitaire.
- Renifleur d’oeufs. Consiste à humer l’odeur des oeufs préalablement brisés afin de jeter ceux qui sont avariés. Quand je vous disais que cela sortait de l’ordinaire…
- Coiffeuse à la main. C’est un métier, paraît-il… La coiffeuse réalise des ondulations uniquement avec ses doigts.
- Laveur de prunes. Ce n’est pas une farce: le métier existe réellement. Il consiste à surveiller et à régler les machines qui lavent les prunes destinées à la fabrication de conserves, confitures ou autres spécialités.
- Et mon préféré: fabricateur de légendes. Non, je n’ai pas fait de faute grammaticale. La définition est hélas plus décevante que le titre: le « fabricateur » assure la disposition et le montage de lettres, chiffres et logos sur des papiers à en-tête de métal ou de plastique.

Martine Bernier

ces métiers sont drôles, ahurissants, et existe vraiment ??? suis impressionnée !!! je ne me vois pas me présenter en disant bonjour , je suis décerveleur ou laveur de prunes ?
bravo à ceux qui les exercent !
bon week end

Yann dit :

Tout cela m ouvre l appétit surtout le decerveleur!