juin 2011
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Catégories

Archives quotidiennes : 28 juin 2011

Je me suis souvent demandé où partaient les mails qui disparaissent de la circulation sans laisser de traces.
J’ai eu un embryon de réponse ce matin, à travers une anecdote plutôt amusante.

Alors que je m’installais pour commencer ma journée de travail, mon ordinateur a commencé à clignoter dans tous les sens afin de me rappeler que nous arrivions à la date d’anniversaire de l’un de mes amis à qui je n’ai plus donné de nouvelles depuis trois ou quatre ans.
Comme je sais qu’il en demande, j’ai décidé de lui écrire.
Et je lui ai adressé un mail assez long que j’ai envoyé à son adresse.

Une heure plus tard, le téléphone sonne.
Le numéro qui s’affiche m’est inconnu, ce qui n’est pas rare vu mon activité.
De l’autre côté, une voix d’homme:

- Bonjour, je suis Pierre V…

J’ai un blanc.
Pierre V… est le nom de mon ami à qui je viens d’écrire, et… ce n’est manifestement pas lui!

- Vous m’avez envoyé un message par erreur je crois, dans lequel vous me souhaitez mon anniversaire.
- Je suis désolée, j’étais pourtant sûre d’avoir mis la bonne adresse!
- Ce n’est pas grave. Ce qu’il y a d’amusant, c’est que j’ai mon anniversaire le mois prochain!
Je souris.
Il poursuit:
- Je voudrais vous demander: qui est Eric?
Un peu interloquée, je lui explique.
Il me demande quel est son nom de famille.
- Le même que le mien. Pourquoi?
- Ah non, cela ne me dit rien… nous ne nous connaissons pas.
- Je ne pense pas, non. Mon ami Pierre a plus de 80 ans…
- Ah oui: pas moi!
- Et bien au moins aurais-je eu l’occasion de vous souhaiter un bon anniversaire!

Il a ri, je l’ai encore remercié de m’avoir avertie de mon erreur, nous nous sommes dit au-revoir et j’ai raccroché.
C’est sans doute insignifiant.
Mais c’était sympathique.
Voilà un mail perdu qui n’est pas parti au Cimetière des Eléphants!

Martine Bernier