Catégories

Peut-être l’avez-vous lu, vous aussi: un Château d’Yquem  a été vendu 75.000 livres (85.000 euros) mardi à Londres.

Non, un Château d’Yquem n’est pas un coquet petit manoir.
C’est un vin blanc de Bordeaux.
Du coup, la bouteille qui est devenue,  la plus chère bouteille de blanc jamais vendue, va se retrouver dans le livre Guinness des records.

Mais qu’a-t-elle donc, cette bouteille, pour être aussi chère?
C’est un Sauternes de deux cents ans.
De 1811, précisément.
Et qui donc a mis une telle somme pour l’acquérir, penses-vous?
Christian Vanneque, ancien sommelier en chef de La Tour d’Argent, à Paris.
Il l’a acheté pour sa collection privée en expliquant que « C’est un vin rare, qui a été goûté à trois occasions et qui a reçu à chaque fois les cinq étoiles possibles ».
Inutile de préciser que la bouteille va avoir droit à un régime particulier.
Elle sera exposée dans une vitrine blindée, dont la température et l’hygrométrie seront contrôlées, pendant six ans, dans le restaurant du collectionneur, le SIP Sunset Grill, à Bali, en Indonésie.

Il a encore précisé: »Je l’ouvrirai dans six ans pour fêter le 50e anniversaire de la date à laquelle j’ai commencé à travailler à Paris et je le boirai avec ma femme, mes frères et des amis. Je connais déjà le menu qui l’accompagnera »..

Voilà voilà…
Il est clair que ce ne sera pas un sandwich.
Martine Bernier

Yann dit :

Oui pas mal mais j aurai du le laisser encore une petite année avant de le gouter!

Dominique Rougier dit :

Quoique, avec un Sauternes on peut se permettre un sandwich au foie gras .Je ne bois pas d’alcool et j’aime bien les canards ,mais là si Mr Vanneque m’invite ,je ferai une entorse ! :) )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>