Catégories

images11.jpeg

La semaine dernière, un couple de quinquagénaires se promenait paisiblement sur une plage de Bridge of Don, près d’Aberdeen, en Grande-Bretagne lorsqu’il est tombé nez à nez avec un squelette étonnant.
En se rapprochant, Margaret et Nick Filippence réalisèrent que les nonosses en question que leur chien devait convoiter avec gourmandise, semblaient être ceux d’un monstre.

Oh my God!
Nessie!!
Convaincu d’avoir trouvé la dépouille du monstre du Loch Ness, le couple a averti les autorités.
Bon, bien sûr, Nessie folâtre d’habitude à 130 kilomètres de là.
Mais foin de ce léger détail: Rob Deville, expert au zoo de Londres, s’est penché sur la monstrueuse bestiole.

Et là, grosse déception pour nos promeneurs: ce n’est pas Nessie, mais vraisemblablement le squelette d’une baleine ou d’un orque.
L’expert en baleines Mark Simmons a précisé, dans une interview donnée au Sun, que l’animal mort depuis bien longtemps a dû être amené là par les marées.

Soulagement, donc pour les marchands de rêve du Loch Ness: leur monstre est donc toujours dans le lac.
Enfin… le monstre et son éventuelle descendance.
Parce que depuis le temps que l’on en parle, ce bon Nessie commence à se faire très, très vieux….

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>