août 2011
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

Nous sommes rentrés juste pour… le 1er août!
Comment, et alors?
Bon, soit.
Si les Suisses savent de quoi je parle, il se peut que les non Helvètes ne sachent pas qu’il s’agit du jour de la Fête Nationale Suisse.
Je leur pardonne, va.
Et que commémore cette date, mmmm?
Attention, cours d’histoire, tous à vos ardoises!
La première fête nationale suisse, le premier 1er août a été instauré en 1891, pour fêter les six cents ans ans du pacte de 1291.
Et que s’est-il passé en 1291, mmm?
C’est de cette année que date le document fondateur du pays, l’alliance juridique et défensive entre les trois cantons dits primitifs: Uri, Schwytz et Unterwald.
Voilà, vous savez tout ou presque.

Je ne fête pas la Fête Nationale, ni celle de la Suisse, ni celle de la France qui est pourtant ma deuxième nationalité, ni celle de la Belgique où je suis née.
Mais j’aime ce pays paisible qui m’a ouvert ses portes par deux fois.
La première fois, il m’a permis de me construire, en travaillant dur, et d’être reconnue.
La deuxième fois, il m’a permis de me reconstruire, alors que j’étais détruite par un être fort laid.
La Suisse est un cocon, il y fait bon vivre…

En rentrant de Franche-Comté, notre premier réflexe après avoir vidé la voiture, a été de partir rechercher Pomme.
Elle m’a manqué: durant une semaine, j’ai vécu sans mon ombre…
En allant la chercher chez les amis où elle se sent dans son deuxième foyer, j’ai retrouvé le torrent, la maison de mon retour, les clarines des vachettes.
Pour Pomme, un séjour chez eux est non seulement un moment de tendresse, mais aussi un séjour linguistique et utile: elle y apprend l’allemand et l’art et la manière de répondre à l’ordre: « assis »!
Elle se perfectionne

Ce soir, les feux d’artifices, les feux de bois dans la montagne, les pétards et les lampions sont de la fête.
Et Pomme ne bronche pas, elle qui regarde l’aspirateur d’un oeil méfiant, mais qui supporte l’orage sans broncher.

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>