octobre 2011
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Catégories

Celui qui m’accompagne aime les fleurs, les plantes, les fruits, la nature en général.
C’est de famille: j’ai déjà eu l’occasion de parler de Thérèse, sa maman, véritable encyclopédie vivante pour tout ce qui touche plantes et jardins.
A chacun de ses retours, poursuivant son déménagement, Il emporte ses plantes que nous intégrons à l’appartement.
Cette fois, il est arrivé avec un Spathiphyllum.
Les Fleurs de Lune…
J’en ai déjà deux, mais il était hors de question de laisser ce nouveau-venu à la porte.
Même si un séjour estival au grand air ne lui a pas forcément bien réussi.
Je l’ai donc posé dans mon bureau.

Comme me l’avait annoncé mon compagnon, cette plante est différente des miennes, même si elle leur ressemble en tout point.
C’est un Spathiphyllum… parfumé.
Une espèce dont les fleurs, comme son nom l’indique, dégage un parfum capiteux.
En entrant dans mon bureau, ce matin, j’ai été prise par cette odeur très agréable qui a envahi la pièce.
La plante donne quatre fleurs.
Comme si elle me remerciait de ne pas l’avoir rejetée.

Une fois encore, la nouvelle saison démarre en caressant les sens.
Les deux grands résineux qui veillent sur l’entrée de la maison dégagent eux aussi un parfum séduisant réveillé par la pluie.

Parfums, saveurs de confiture maison à la mirabelle… et bonheur d’automne.
Dans moins de deux semaines, Aurore, ma Fillotte de Bretagne, reviendra en Suisse pour la quatrième fois.
Le temps qui passe n’a par recouvert de lassitude cette relation si particulière.
Comme elle n’a pas abimé non plus celle que je partage avec mon ami de Bretagne.
Les Ombres m’envoient toujours leurs courriers racontant « le quotidien des Bidochons », qui naviguent toujours entre vantardise et orgueil.
Je poubellise.
Je ne comprendrai jamais pourquoi ces Ombres s’obstinent à m’écrire, réveillant constamment un traumatisme grave.
L’être dont elle parle est laid, sale.
Elles se salissent à en parler.

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>