octobre 2011
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Catégories

Tous, nous avons entendu nos parents ou grands-parents utiliser au moins une fois un proverbe en hochant la tête d’un air pénétré louant à lui seul la sagesse populaire dont ils sont les vecteurs.
Je ne voudrais pas semer la zizanie, mais en me penchant sur la question, j’ai réalisé que certains proverbes sont contradictoires.
Ce qui réduit à néant leur crédibilité.
Vous ne me croyez pas?

« Tel père, tel fils ».
Avouez que vous l’avez utilisé! Il figure parmi les proverbes les plus usités.
Dommage qu’il ait un contradicteur: « A père avare, fils prodigue »…

Autre star de l’exercice, la phrase: « La fortune vient en dormant. »
D’accord. Mais alors, pourquoi « La fortune sourit aux audacieux »?

Des exemples de ce type, vous pouvez en trouver quelques autres.
Je vous laisse méditer sur cette paire:
- « L’habit ne fait pas le moine »
- « La première impression est toujours la bonne ».

Personnellement, j’aurais tendance à préférer la première partie de ce duo et, par expérience, à ne pas du tout croire la deuxième.

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>