Grrrr!

Vous avez pu le constater: l’hébergeur d’Ecriplume et de mes trois autres blogs traverse toujours une zone de turbulences pénible.
Beaucoup d’entre vous m’écrivent pour me demander ce qui se passe.
N’ayant que très peu d’informations de la part des responsables d’Unblog, je ne peux que vous demander de faire comme moi et de patienter…

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.