Catégories

C’était ce vendredi soir.
Celui qui m’accompagne et moi étions descendus une dernière fois sur le port de Villefranche-sur-mer.
Alors que nous allions rentrer, mon attention a été attirée par de la musique.
En général, celle diffusée dans les restaurants des quais est tonitruante, lancinante.
Le mieux étant les ambiances légèrement jazzy ou aux notes brésiliennes de notre restaurant préféré.

Là, j’entendais de la musique classique.
De la guitare classique, plus exactement.
Il m’a fallu quelques secondes pour réaliser qu’elle provenait de la rue et non d’un établissement.
Un jeune musicien était là, concentré sur sa guitare.
A côté de lui, un petit chien blanc au regard vif.
Un peu plus loin, une jeune femme passait auprès des gens avec un panier.
J’ai eu affreusement mal au coeur de découvrir un artiste de cette qualité dans de telles circonstances.
Il jouait magnifiquement les plus belles oeuvres écrites pour la guitare.
Sa place était dans une salle de concert, pas dans la rue.
Je suis allée lui déposer quelques sous dans la housse de sa guitare, et je lui ai soufflé qu’il est un musicien merveilleux.
Nous nous sommes assis sur un banc, tout à côté, pour profiter de la fin du concert.
Quand il a eu fini, alors que nous nous éloignions, il nous a rattrapés pour m’offrir un CD de sa musique.
J’étais tellement confuse que j’ai voulu le lui payer, puis nous avons parlé.
Il s’appelle Evgenii Pushkarevich et habite en France depuis 9 ans.
A Paris d’abord puis, aujourd’hui, à  Nice, avec son épouse Olga, danseuse.
Beaucoup de ses amis, excellents musiciens, ont dû abandonner leur art qui ne suffisait pas à les nourrir.
Lui ne le veut pas, nous a dit sa femme…
Il n’y a pas de travail pour lui? Tant pis, il joue dans la rue.
En rêvant pouvoir un jour vivre correctement en jouant du Bach.
Il vient de l’Est où il a suivi ses études de musique classique, parle remarquablement bien français.
Il allie une très belle technique et une sensibilité qui rend son interprétation très pure.
Quand il joue, il ne semble plus avoir conscience de ce qui l’entoure.
Il joue, simplement…

Je regardais les passants, qui ne semblaient pas avoir conscience de la qualité du musicien qui jouait.
Evgenii ne se plaint absolument pas, ne demande rien.
Il se dit que… un jour peut-être.
Je l’espère, moi aussi.
Le soir, dans la chambre d’hôtel, nous avons écouté son disque.
Il a été réalisé avec des moyens non professionnels, visiblement, mais l’interprétation est là…
Et elle confirme ce que je pense: ce garçon n’a rien à faire dans la rue.

Martine Bernier

Je n’ai trouvé qu’une vidéo vous permettant de l’entendre, après d’autres musiciens filmés à Nice.
Si un amateur de musique classique ayant le pouvoir de l’aider à se produire en concert s’intéressait à prendre contact avec lui, qu’il me laisse un message: je lui donnerais ses coordonnées.

http://www.youtube.com/watch?v=QsaS8UuP9FE

 

 

15 réponses à Evgenii Pushkarevich: un coup de coeur dans la rue

  • Dominique Rougier:

    Je pense que sa prestation est le moment le plus agréable de ce petit film . Il y a un je-ne-sais-quoi dans cette histoire qui me rappelle le film ‘Le concert’ . http://www.youtube.com/watch?v=_UEs0aubxoY&feature=related

  • Martine Bernier:

    Oui! C’est un musicien très émouvant…

  • RENOUD Jacques:

    Quel bonheur de l’avoir entendu au hasard d’une promenade dans la rue…..mais quel dommage qu’il ne soit pas encore programmé en concert dans une salle digne de son talent ! Il faut absolument faire quelque chose pour le promouvoir…

    • Martine Bernier:

      Je suis absolument d’accord avec vous… J’espère que ces quelques lignes contribueront à attirer l’attention sur lui…

  • Gerda:

    ich war verzaubert – ein Virtuose auf der klassischen Gitarre – ich habe diesen Abend in Villefranche sur mer sehr genossen – und höre mir zu Hause sehr gerne die CD an, auch als Untermalung für meine Gäste. Anfang Juni 2012!

    Vielen Dank für die zauberhafte Musik!
    G. F.

  • Bonjour Mme Bernier,

    Et bien le conte de fée a opéré ! Evgeny est un ami d’un an déjà qui des le début a emballé mon coeur de sa musique et de sa générosité. Comme vous j’ai de suite pensé qu’il ne pouvait continuer dans la rue….
    Il a donné son premier récital à l’église anglicane de Nice le 27 Juillet dernier ! Puis à cannes, et Notre Dame du Port à Nice ou il jouera à nouveau le 06 Octobre prochain. Il sera aussi à la Cathédrale Saint Pierre de Genève le 20 Octobre ! Je suis très heureux de tout cela. Il ne faut jamais abandonner ses rêves et continuer à travailler.
    Nous allons enregistrer un nouvel album en studio au mois d’octobre et je m’emploie à mettre en place la possibilité d’un DVD live en fin d’année puisque Evgeny devrai jouer à Prague et Venise en Décembre
    Je vous invite à visiter son site internet: evgeny-pushkarevich.com, et je vous remercie de tout le soutient que vous lui témoignez.
    Amicalement.
    Michel Verdiani

    • Martine Bernier:

      Bonjour, Michel!

      Votre message est un bonheur!!! Je le reprends pour en faire le coeur de mon texte d’aujourd’hui, tant la nouvelle me ravit!!
      Bravo, mille fois bravo à Evgeny… et à son épouse, précieux soutient!
      Continuez à me donner de vos nouvelles: je vous suivrai depuis la Suisse!

      Amitié à vous trois!
      Martine

  • Bonjour,
    Nous avons aussi eu la grande chance de pouvoir écouter ce merveilleux musicien lors de notre passage à menton et ces moments magiques restent gravés dans ma mémoire, d’autant plus que son CD est toujours en écoute dans ma voiture.
    Je faisais justement une recherche sur Google à son sujet pour tenter de voir si ce jeune musicien si talentueux réussissait à percer quand je suis tombée sur votre site … quel bonheur de lire qu’il a enfin réussi à se faire entendre et qu’il y a plusieurs concerts prévus dans les prochains mois !!
    Un grand merci à Evgenii pour la magie de sa guitare et tous mes souhaits de réussite du fond du cœur !!
    Je suivrai son parcours sur son site internet.
    Bonne soirée et bien cordialement
    Véronique

    • Martine Bernier:

      Bonsoir!
      Je suis heureuse d’avoir pu vous donner des nouvelles d’Evgenii par l’intermédiaire d’Ecriplume! Il mérite l’attention que vous lui portez. J’espère qu’il lira votre message ou que celui-ci lui sera rapporté!
      Bien à vous
      Martine Bernier

  • gori:

    excellent, nous etions au restaurant lorsque, au cours du repas, j’ai entendu cet excellent guitariste sur une petite place a menton c’etait super ,
    emouvant, il faut absolument qu’il se produise dans une salle de concert……. c’est trop beau

  • Luis Mendes de Leon:

    Eh oui, moi aussi j’étais frappé et séduit par Evgeny dans les rues de Menton, où j’ai passé une semaine ( 11-18 avril 2015). Chaque matin je flânais dans les rues de cette merveilleuse ville afin de retrouver ses délicieux sons de sa guitare. Quel bonheur, et merci Evgeny d’avoir joué Libertango à ma demande !
    Et si jamais vous avez envie de jouer dans mon festival à Champéry, Suisse, toujours pendant le première quinzaine du mois d’août, venez en famille. Champéry est un charmant et fort ancien village de montagne où les touristes viennent depuis plus de 150 ans. Sachez que d’autres russes y ont déjà joué, comme p.ex. le fabuleux Maxim Vengerov !!
    Merci cher Evgeny d’être « descendu dans la rue » !
    Luis Mendes de Leon

  • WHITTRED Henry:

    Je laisse un petit commentaire : J’ai rencontré ce jeune dans la rue. Je me promenais à Menton. J’ai entendu la Vals Peruano. J’étais émerveillé de voir ce jeune avec sa casquette sur la tête. interpréter d’autres morceaux de qualités bien maîtrisé. J’ai mis quelques pièces dans sa housse de guitare. J’ai vu qu’il vendait des oeuvres qu’il jouait. J’ai eu un grand plaisir de lui acheté. Maintenant et depuis quand je suis seul j’écoute avec attention en pensant au bon moment que nous avons échangé. De son accent étranger il me disait avoir appris le classique au concervatoir. Monsieur Evgenii vous êtes un géant de la guitare classique. Félicitations. Je retournerais vers la place aux herbes de Menton vous admirer. Alors à bientôt et faites nous vibrer par votre instrument.
    Amicalement
    Henry

  • alessandro bortot levis:

    Mia moglie ed io lo abbiamo sentito suonare in piazza a Mentone l’altra settimana, veramente bravo. abbiamo comprato il c.d.

  • COTTRET Michel:

    J’ai eu aussi un grand bonheur d’écouter ce grand musicien, sur une petite place de Menton, moi attablé à un restaurant. Devant prochainement m’installer dans la vallée de la Roya, j’espère vivement le retrouver. Encore bravo, et merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>