Catégories

Les enfants adorent se faire peur en invoquant, dans les histoires, les créatures les plus épouvantables qui soient.
Parmi elles: les dragons.
Je me suis demandé d’où venait ce mythe ailé crachant des flammes, d’où il avait bien pu naître.
Et j’ai trouvé…

Imaginez la Terre à l’ère secondaire (si, si, le jurassique, rappelez-vous, il y a environ 160 millions d’années).
Le climat était chaud et humide, la végétation luxuriante…
Un paradis?
Certainement pas: la Terre était peuplée de dinosaures. 
C’est à cette époque qu’a commencé la dislocation du grand continent unique:  la Pangée.
Au fil du temps, les dinosaures se sont adaptés aux différents continents, leurs formes ont varié en fonction de l’environnement auquel ils étaient soumis.
Ces gigantesques bestioles alimenteront la mémoire collective de très nombreuses cultures.
Donnant lieu, autant en Chine qu’en Grèce Antique, dans les pays scandinave ou sur le territoire amérindien, à des contes et légendes.
Par sa morphologie exceptionnelle et un brin terrifiante, avouons-le, le dinosaure fascinait et fascine toujours, inspirant un sentiment mêlant la crainte à l’attirance, voire à la répulsion.
Ainsi naquit le mythe du dragon…

Martine Bernier 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>