Bruxelles qui rit

De retour de la Belgique, avec la tête et le coeur remplis d’images, d’émotions, de scènes amusantes ou symboliques, de dialogues, de retrouvailles, de découvertes.
Grâce à mes parents de coeur, j’ai vu ma ville natale sous un jour qui m’était jusqu’alors inconnu.
Et aujourd’hui, je peux répondre à certaines questions qui me hantaient.
J’ai vu de Bruxelles un visage joyeux, insolite, bourré d’humour.

La journée n’est pas terminée: des visites se sont annoncées alors que nous venons de poser nos bagages.
Mais Ecriplume reprend vie!

Martine Bernier 

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.