Rigolo, l'Archipod

Un jour, l’architecte britannique Chris Sneesby s’est dit que, pour faciliter le télétravail, il serai bien de créer des bureaux dans le fond des jardin.
Terminés, les trajets, le stress, la pollution!
Vive le travail à domicile!

C’est ainsi qu’est né l’Archipod.

Cette cabane-bureau de jardin ressemble à une noix de coco à écailles.
Elle est ronde, a un diamètre de 3 mètres, 2,5 mètres de hauteur et est recouverte de cèdre.
Conçue pour être bien isolée sur les plans thermique et phonique, elle est équipée d’un bureau fonctionnel pour une personne, mais existe aussi en modèle trois places, le Fatpod.
Pas de panneau solaire pour alimenter la noix, malheureusement: elle est connectée au réseau électrique de la maison et n’est, paraît-il pas très gourmande en énergie.
A l’intérieur, l’ambiance est plutôt zen  et sobre, mais le propriétaire trouvera un bureau et des meubles intégrés.
Le prix de la merveille?
Environ 12’000 euros clés en main. 

Pour ma part, étant en location et n’ayant pas le droit de planter un pissenlit apprivoisé dans le jardin collectif, je me vois mal oser y cultiver une noix de coco géante.
Où je ne pourrais d’ailleurs sans doute pas caser le tiers des bibliothèques de mon bureau.
Mais qu’importe: il me fait craquer, cet Archipod.

Martine Bernier 

http://www.archipod.com/en-us

par

1 réflexion sur “Rigolo, l'Archipod”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.