Catégories

Photo Yves Janssens

Avouez que jamais vous ne pensiez que je vous parlerais un jour de poubelles, mmm?
Et bien si!
Mais pas de n’importe quelles poubelles.
Celles-ci sont des « mangeurs de papiers », et se trouvent notamment en Hollande, dans le parc d’attraction  d’Efteling (voué à l’univers des contes), comme me le rappelait l’un de mes proches qui, connaissant mon attachement pour ces poubelles amusantes , a pris la photo ci-dessus pour me l’envoyer.
Le parc est parsemés de poubelles de ce type, toutes différentes, aspirant vos détritus après vous avoir invité à les leur offrir.
Pour cela, elles sifflent et articulent « Papier, hier! »

J’aime ce qui me rappelle les parcs de mon enfance où de gros bonshommes de ce genre avalaient les papiers gras en remerciant poliment.
Imaginez de telles poubelles dans les villes.
Non seulement elles feraient rire les enfants, mais elles les inciteraient à y jeter leurs papiers de bonbons!

Ludique!

 

Martine Bernier

 

4 réponses à Jolies poubelles, sacrées poubelles…

  • Je ne sais pas si tu te souviens du Meli-Park à Adinkerke, près de De Panne (je crois qu’il y en avait un autre à Bruxelles), dont le thème était le miel Meli? Là aussi il y avait des poubelles « papier hier ».

    • Martine Bernier:

      Oui! Je n’ai pas le souvenir des noms de lieux, mais j’allais souvent au Meli (mais lequel???) avec mes parents! Et je cherche toujours l’âne qui déféquait les pièces d’or! :) Ca peut-être utile!

  • Yves:

    On n’est pas passé par là, c’est dommage j’aurais fait la photo, mais j’ai trouvé ceci:(http://www.fabulons.be/les-personnages/le-petit-ane-dor/) et il y a même une photo.

    Le Petit Âne d’Or

    De mauvaises langues prétendent parfois qu’ils sont bien plus nombreux, mais à notre avis, il n’y a que deux ânes à Efteling. L’un de ces deux animaux têtus aux longues oreilles se trouve dans le Bois des Contes. On peut entendre son braiment déjà de très loin. Si vous suivez ce bruit, vous arriverez à la place ‘Herautenplein’, où vous verrez sans aucun doute grands et petits filous admirer… le derrière d’un âne.

    Bizarre ? Pas vraiment, puisqu’il s’agit du Petit Âne d’Or. Si vous lui donnez un sou, une pièce spéciale d‘Efteling sortira de son derrière. Mais pourquoi cet âne produit-il des pièces de monnaie ? Eh bien, parce que c’est ce qu’il fait depuis toujours. Du moins, depuis que les frères Grimm l’ont éternisé dans le conte de fées ‘Table sois mise, petit âne d’or et gourdin sors du sac’.

    Saviez-vous que le Petit Âne d’Or fit son apparition à Efteling en 1956 ? Il y a longtemps, ce furent des pièces de chocolat qui sortirent de son… euh… postérieur. Puis, des pièces marquées de l’année en question. Aujourd’hui, ce sont des pièces neutres qui vous sifflent aux oreilles !

    Ah oui, au début de ce message nous évoquions l’existence d’un autre âne à l’Efteling. Savez-vous de quel âne il s’agit ? Non ? Allez jeter un coup d’œil sur la place ‘Anton Pieckplein’. Vous y verrez les Musiciens de Brême : un coq, un chat, un chien et… un âne !

  • Martine Bernier:

    Ciel! L’Ane!!! Merci, Yves, je suis ravie! Bien… il ne me reste plus qu’à prévoir une nouvelle visite en Belgique, du côté de chez toi, pour aller revoir ce jardin des contes qui m’a fait rêver autrefois!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>