Catégories

Sébastien en concert (Photo Yann Bride)

Hier soir était un grand soir.
Mon fils aîné, Sébastien, nous avait prévenus depuis un moment déjà, qu’il serait sur scène avec son groupe, « The Crooks », au Bouveret, sur les bords du lac Léman.
Nous avions donc réservé la soirée, décidant de nous y retrouver  pour encourager notre guitariste.
Seule manquait Jee qui travaillait dans la soirée, et qui ne pouvait donc nous rejoindre.

Après avoir tourné un peu dans le village, mon Capitaine et moi avons fini par arriver sur place.
Les premier, évidemment: il était hors de question que nous arrivions en retard pour une telle occasion!

Sébastien en concert (photo Yann Bride)

La rive du lac était bordée de petites terrasses.
Un peu plus loin, une belle scène  et plusieurs rangées de sièges bleu avaient été installés.
Une « vraie » scène professionnelle, de jolie taille, sur laquelle étaient déjà installés sono et instruments. 
L’Office du Tourisme qui organise ces concerts gratuits du jeudi pour les hôtes avait bien fait les choses. 
Quelques minutes plus tard, nous avons vu arriver Yann, mon fils cadet, accompagné de l’un de ses amis et de Kim.
Il portait un énorme bouquet de fleurs destiné à son frère, qu’il a été déposer devant sa guitare.
Il m’étonnera toujours, ce garçon!
Kim est venu se percher sur une chaise à côté de moi, puis sont arrivés la compagne de Sébastien, Magaly, et Eric, avec son appareil photo.
Yann et lui étaient bien décidés à immortaliser l’événement!
A vingt heures tapantes, le groupe est entré en scène.
Quatre garçons et une fille: trois guitariste, un batteur et une chanteuse qui cédait sa place de temps en temps à l’un des musiciens, chanteur lui aussi.

Au début du concert, comme il était tôt dans la soirée, le public était un peu clairsemé.
C’était un public de vacanciers, venant s’asseoir pour quelques chansons, puis s’éloignant, comme pour tous les concerts en plein air.
Plus la soirée s’est avancée, plus les spectateurs ont changé.
Les touristes ont été rejoints par des gens du crû, plus expressifs, visiblement ravis d’être là.
Pour la deuxième partie du concert, il y avait du monde, beaucoup de monde…

Le répertoire des Crooks est bien choisi: Tracy Chapman, David Bowie, Genesis, Les Rolling Stones Ray Charles… rien que des pointures.
La sono aurait pu être meilleure, comme c’est souvent le cas, mais les musiciens étaient très bons.
En regardant jouer mon fiston, je le revoyais enfant, lorsque je lui apprenais les rudiments de la guitare et qu’il peinait à s’entraîner.
Il avait mal aux doigts, comme c’est le cas au début de l’apprentissage.
Mais il était doué, je le savais: il fallait insister.
Très vite, il s’est pris au jeu.
Une fois adolescent, il a commencé à beaucoup travailler, à jouer ce qu’il aimait vraiment, jusqu’à devenir un excellent guitariste, comme j’ai pu le reconstater hier.
Voir son fils s’éclater et briller dans un art, que ce soit la musique, la photo ou autre chose, est un vrai bonheur.

La deuxième partie du concert a été la meilleure.
Avec la nuit tombée, le public comme les musiciens étaient plus chaud, se lâchait.
Certains ont dansé, chanté.
Kim suivait, tout en mangeant sa barbe à papa.

A l’entracte et à la fin du concert, Sébastien est venu  me voir.
Cela m’a touchée: ses amis étaient là nombreux, il aurait pu ne pas le faire.
Je sais depuis un moment déjà qu’il vit là les deux derniers concerts de son groupe qui va se séparer bientôt.
Mais je l’ai encouragé à poursuivre avec ses deux amis guitaristes, à reconstruire une structure solide en trouvant un ou deux autres nouveaux musiciens: ils ont suffisamment de talent pour pouvoir continuer.
J’espère que le concert d’hier, dans de bonnes conditions et avec un vrai public auxquels ils ont plu, leur donnera l’envie et la force de poursuivre leur route…
Hier, en tout cas, la soirée était belle! 

Martine Bernier

Les photos arriveront dans la journée, je compléterai Ecriplume à ce moment!

6 réponses à Sébastien et The Crooks

  • MAVRO:

    Et bien La Môman peut être fière de son fiston … ;o)) ! Mais surtout, la Môman doit pousser son fiston à ne pas baisser les bras. Des séparations de groupe c’est fréquent, mais il faut s’accrocher et chercher les partenaires solides qui ont le même but que vous, c’est long mais quand on y parvient c’est fantastique. Donc persévérance Seb et bonne route au Guitariste de Môman…… ;o)) !

  • Martine Bernier:

    Merci Mavro!! Je crois que Bastien aime trop la musique pour baisser les bras. Il est tombé dedans quand il était petit!!! Je pense que ton observation sur la fragilité des groupes lui fera du bien!

  • Tu dois être fière de tes fils: un bon photographe et un bon musicien! Bien fait Martine!

  • Mamy:

    Félicitations au musicien et à sa maman!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>