septembre 2012
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Catégories

Pour faire peur aux enfants et les inciter à se tenir tranquilles, des générations de parents ont toujours fait référence à des personnages effrayants, promettant leur venue aux têtes blondes trop turbulentes.
En se penchant sur le sujet, j’ai réalisé que cette petite manie n’est pas propre aux peuples latins.
En Europe, chaque pays ou presque a « son monstre ».

En Espagne: Mano Negra. C’est une main noire qui apparaît sur le mur d’une chambre de temps en temps. Brrr…
Au Portugal, Papaos est un ogre qui a un grand faible pour la chair fraîche.
En France, le bon vieux Loup pimente les contes en croquant un Chaperon Rouge par-ci ou trois petits cochons par là.
En Belgique, le Père Fouettard fouette les vilains enfants lors de la Saint Nicolas et leur apporte du charbon à la place des bonbons espérés.
En Italie, Fuma Pipa est une sorcière épouvantable qui a une habitude un peu particulière: elle met des enfants dans sa pipe avant des la fumer. 
Au Luxembourg, Krojemanchen est une créature  épouvantable tapie dans l’eau, qui attrape les bambins qui ont le malheur de se promener près des mares ou des cours d’eau.
En Hollande, Zwarte Piet met les garnements dans son grand sac et les emporte avec lui.
En Grande-Bretagne, Bogeyman est une sorte d’esprit ou de fantôme qui capture lui aussi les enfants peu sages pour les emmener  Dieu sait où.
En Irlande, Pooka est un homme sans tête chevauchant un cheval décapité lui aussi et galope sur les côte de l’île.
En Scandinavie, les trolls sont bêtes, sales et méchants, constamment enrhumés, et hantent les forêts dans l’espoir d’y capturer les enfants qui s’y égarent.
En République Tchèque et en Pologne, Krakonoch est un géant qui gobe les randonneurs pris sous les avalanche… mais peut aussi souffler un petit vent chaud pour réchauffer les enfants qui ont froid. Un bon bougre, finalement…
En Slovénie, Stallo  vient du Grand Nord et fait mourir de froid ses victimes en leur soufflant dessus avant de les croquer.
En Allemagne, Schwartze Mann se tapit dans l’ombre des caves pour sauter sur  ceux qui y entrent.
En Roumanie, on ne présente plus le Comte Dracula, vampire par excellence. 
En Russie et dans les pays de l’Est, Baba Yaga est une sorcière aux dents de fer et à la jambe de squelette, qui a un faible pour les enfants rôtis.
En Autriche, Krampus est un démon porteur de chaînes et de cloches qu’il agite avant d’attraper les enfants désobéissants.
En Slovénie, Muca Capatarica est aussi joli qu’un chat, et entre dans les chambre des enfants désordonnés pour emporter tout ce qui traîne. Le plus sympathique de la bande, à mon avis.
En Bulgarie, les Koukeri sont des sauvages habillés de peaux de chèvre qui agitent des cloches en hurlant.
Et en Grèce, Baboulas n’a jamais pu être décrit: personne n’est sorti vivant de ses griffes!

En matière de croquemitaines, les hommes ont toujours eu  une imagination débordante….

  Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>