novembre 2012
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Catégories

Je regardais un film dans lequel un jeune homme retrouvait son chien qu’il croyait perdu.
Comme il avait été réadopté par un couple dont les deux enfants s’étaient attachés à lui, son maître initial décidait de le laisser à sa nouvelle famille.
Les retrouvailles avaient été intenses et bruyantes, la séparation se faisait dans une dignité entrecoupée de gémissements canins.
La scène touchait à sa fin lorsque j’ai entendu un énorme soupir à côté de moi.
Pomme regardait la télévision elle aussi, comme à chaque fois ou presque qu’elle voit passer un animal sur l’écran.

- Oui, je sais, c’est triste… Mais ce n’est qu’un film, sois forte!

J’ai souri toute seule: j’étais en train de parler d’un programme avec mon chien!
Il va  falloir que j’envisage sérieusement thérapie…

Autre moment, autre scène.
De retour au nid après avoir réalisé la première partie de nos emplettes de Noël (oui, nous nous y prenons tôt, étant allergiques aux cohues des grands magasins en période de fête), nous rangions les courses.
A chaque nouvel objet sorti des sacs, Pomme se dressait contre moi jusqu’à ce que je lui montre ce que j’avais entre les mains:

- Ca ne se mange pas, Pomme…

Mon Mogwaï noir  s’intéresse à tout.
Je sais, c’est idiot, mais elle aime tout ce qui est nouveau, adore assister aux ouvertures des paquets lors des fêtes familiales… et aime plus encore lorsque  l’un d’eux contient un os ou une « baballe » emballés à son intention.
Ce sera le cas demain.
Demain, Pomme aura trois ans.
Quitte à  me retrouver ficelée dans une camisole de force, j’avoue que, pour l’occasion, elle aura droit à un nouveau jouet qu’elle ira secouer comme une malade pendant des heures.
Vous allez me dire: on ne fête pas l’anniversaire d’un chien.
Je sais… mais c’est ainsi: cette boule de poils me donne tellement que je me fais plaisir en lui faisant plaisir!
Lorsque c’est Noël, elle et son copain Herbie participent à chaque moment de la soirée, et sont ravis lorsqu’ils reçoivent leurs « nonosses » ornés d’une ficelle de couleur.
Lorsque c’est son anniversaire, Pomme nous témoigne sa joie en traînant son nouveau trophée partout derrière elle.
Tout le reste de l’année, elle s’implique dans chaque moment de nos vies, sème la bonne humeur partout où elle passe.
Lorsque je vais mal, elle ne me quitte plus et me gratifie d’un délicat coup de langue en cas d’urgence.

Cela vaut bien un jouet…

Martine Bernier
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>