novembre 2012
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Catégories

L’histoire de Max Galuppo se lit sur Internet et m’a interpellée.
Ce jeune américain de 20 ans est étudiant à l’université de Temple, à Philadelphie.
Il visitait  le Musée d’art de la ville avec sa compagne, lorsque celle-ci est tombée en arrêt devant un tableau.
Si Max n’a pas été marqué par ce qu’il a vu, son amie, elle, a été sidérée: le personnage peint sur le tableau au XVIe (en 1562) est le sosie de son ami.
Elle l’a aussitôt pris en photo à côté du tableau, et le jeune homme, qui n’avait  jusqu’alors pas trouvé de ressemblance entre lui et l’homme du portrait, a été troublé.
La photo a été publiée, et les médias américains se sont emparés du sujet.
Si des plaisantins ont avancé que Max avait peut-être découvert le secret de la jeunesse éternelle, ce dernier voit les choses autrement.
Le portrait, intitulé « Portrait of a Nobleman  with Dueling Gauntlet » vient d’Italie… un pays où ses grands-parents ont vécu durant de nombreuses années.
De là à imaginer que ce portrait est peut–être celui de l’un de ses ancêtres, il n’y a qu’un pas que l’étudiant n’a pas hésité à franchir.
D’autant que la peinture aurait été peinte dans la région où habitaient ses grands-parents.
Et comme il faut bien donner une chute à cette nouvelle, Max Galuppo a affirmé qu’il allait entreprendre des recherches pour remonter la généalogie de sa famille.

Martine Bernier 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>