février 2013
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

Catégories

Aujourd’hui, une fois de plus, je repasse par la case hôpital pour la troisième intervention.
Pas le temps d’écrire un texte, donc.
Mais celui de vous livrer quatre vers tirés de « L’héautontimorouménos » de Baudelaire.

Des vers qui me poursuivent depuis que je suis en âge de lire la poésie, et qui concerne, je crois, chacun d’entre nous…

Je suis la plaie et le couteau 
Je suis le soufflet et la joue 
Je suis les membres et la roue 
Et la victime et le bourreau 

Il y a matière à réfléchir!

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>