avril 2013
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

0052a_JW

Voici deux jours, j’ai reçu un message sur Ecriplume.
Il provenait de la fille d’une artiste dont j’ai parlé sur le site et dont j’aimais le travail, Jeannine Wahl.
Sa fille m’annonçait son décès.
En 2010 après une série de problèmes de santé qui m’avaient affaiblie, l’annonce de son exposition à la Galerie Les Trois Soleils, à Epesses avait signé pour moi ma première véritable sortie depuis un bon moment.a3-70x70cm
Il était impossible pour moi de résister à l’attrait de ces tableaux dont j’ai tout de suite aimé la douceur et la profondeur.
Sur place, j’ai été séduite, sous le charme de ce talent troublant, délicat et lumineux.
La lumière… elle a une importance capitale dans l’oeuvre de cette artiste à la sensibilité à fleur de pinceaux…
Apprendre son décès m’a fait beaucoup de peine, mais m’a également interpellée.
Une fois encore, je réalise qu’un artiste qui nous quitte ne part jamais complètement.
Tous laissent derrière eux un travail, une poésie picturale qui embellit le monde qu’ils délaissent.

C’est le cas pour Mme Wahl.
J’espère du fond du coeur que, comme je le crois, elle a retrouvé aujourd’hui un univers d’une beauté équivalente à celle qu’elle représentait dans ses tableaux,  qui étaient le reflet de son monde intérieur.
J’avais envie, ce matin, par l’intermédiaire d’Ecriplume, de dire un simple merci à celle qui m’a procuré une émotion très pure à la vue de son oeuvre…

Martine Bernier

Article Ecriplume sur Jeannine Wahl

 

2 réponses à Jeannine Wahl: l'envol d'une artiste…

  • Schelling:

    Chère Martine,
    Mille mercis pour cet écrit.
    Si j’ai bien compris, c’est un peu ma maman qui vous a fait « sortir » de votre léthargie.
    Je suis très heureuse d’avoir fait votre connaissance et me réjouis de vous voir.
    De tout coeur
    Isabelle

  • Martine Bernier:

    Chère Isabelle,
    Je ne parlerais pas de léthargie car je sortais de plusieurs opérations et le problème était physique, mais, en effet, la beauté des toiles de votre maman m’a donné la force de reprendre le chemin des salles d’exposition… Je serai moi aussi très heureuse de faire votre connaissance… J’annoncerai les dates de l’exposition de la galerie sur ce site dès que j’aurai reçu l’invitation officielle!
    Bien à vous
    Martine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>