avril 2013
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

poster_178007

Je viens à peine de terminer la lecture du livre « Sagan et fils », écrit par Denis Westhoff, le fils de Françoise Sagan.
Je n’avais pas eu l’occasion de le lire plus tôt, mais il n’était pas question pour moi de passer  à côté d’un tel document.
J’aimais la romancière et la femme, émouvante et originale.
Le lire a été un bonheur.
Parce qu’il aimait sa mère avec laquelle il était très complice, l’auteur a su parler d’elle avec pudeur et tendresse, rectifiant au passage des erreurs quiavaientt étécommisese par un précédent biographe qui, semble-t-il, a pris des libertés coupables avec certaines vérités.
Que ce soit par sa mère ou par son père Bob Westhoff, ou encore par ses grands-parents maternels qui l’ont beaucoup accueilli chez eux lorsqu’il était enfant,  Denis Westhoff  a hérité de l’élégance, de l’humour et de l’ouverture d’esprit devenus de véritables marques de fabrique dans cette famille un peu fantasque et profondément attachante.

J’aime cettebiographie,e car la plume y est douce.
Contrairement à d’autres,elle ne contient aucun règlement de compte ni de remarques amères.
Cet homme aimait sa mère, ne s’en cache pas, et parle avec franchise et délicatesse de la femme qu’elle était.
Il revient sur les années de légèreté et de joie qu’ils ont partagées, de son enfance heureuse, de sa relation avec ses parents, de cette époque et des personnages marquants qu’il a croisés.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de lire cet ouvrage, n’hésitez pas: c’est un délice.

Martine Bernier

« Sagan et fils », Denis Westhoff, Stok

3 réponses à Sagan et fils

  • Dominique Rougier:

    Tu m’as donné l’envie d’en savoir plus, je viens de voir une interview ,il est le sosie de sa mère !
    Quand je suis arrivé sur cette page le compteur marquait 0707777 et au début de ma réponse , 070789 , il y a du monde sur Ecriplume ! :)

  • Dominique Rougier:

    Il manquait un 7 et il est déjà à 0707795 !

    • Martine Bernier:

      Je n’avais pas vu qu’Ecriplume avait dépassé les 700 000 visites! C’est ahurissant pour moi…
      Quant au livre: je l’ai beaucoup aimé… Cet homme a hérité de la classe de sa maman. Bonne lecture, Dominique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>